Les Microbes et les écrans

enfants-écrans-salut-les-microbes

Les Microbes et les écrans, pourquoi c’est si difficile de mettre des règles ?

Les écrans, vaste sujet !
 
Utiles, pratiques, attirants mais pourtant les écrans sont nocifs pour notre santé physique et mentale, si ce n’est pas malheureux alors….
 
On connait déjà ce problème avec le chocolat, c’est bon, c’est rassurant mais il faut le consommer avec « parcimonie » comme disait l’autre.
Et bien les écrans au final c’est un peu comme notre chocolat, on doit faire attention, car en 2020 c’est notre quotidien : profiter de quelque chose mais de manière raisonnée, rien ne se consomme à outrance (sauf l’amouuuuuur car c’est bien l’amour, oui on aime l’amour ici !)
 
Impossible de passer à coté du débat depuis quelques semaines autour des écrans chez les plus jeunes après des études démontrant l’effet dangereux qu’ils représentent sur leur apprentissage.
On va pas se mentir, si vous lisez cet article c’est que vous êtes passé ‘juste vite fait sur facebook’, oui et bien comme tout le monde, on traine ‘juste un peu’ sur nos écrans !
 
Je suis accro à mon téléphone alors que j’essaye d’en limiter mon usage hebdomadaire, tout ça parce qu’une photo m’a fait de l’oeil sur Insta quand je répondais à un message, une vidéo s’est lancée automatiquement quand j’ai scrollé Facebook, alors bon si j’en regarde une autre, ha et puis tiens, pas mal cette recette expliquée pas à pas, ho et puis cet humoriste que j’aime bien à sorti un nouvel extrait de son spectacle, oui donc voilà 30min passé sur notre smartphone sans s’en être rendu compte.
 
Pourtant même si nous n’avons rien appris qui changera notre quotidien, (hormis peut-être la recette du kouglof à la méditerranéenne ou le Tuto smokee eyes en 1min de Kim-K) on a envie d’y rester, notre oeil se balade régulièrement comme happé sur les écrans même éteints.
 

Alors il est là le nerf de la guerre !

 
Si déjà nous adultes on a du mal à se fixer des règles de consommation des écrans comment allons nous réussir à montrer le bon exemple à nos Microbes ?
 
En vérité, chercher à en limiter l’usage chez nos Microbes nous place alors devant nos propres paradoxes.
 
Il y a plusieurs camps dans cette guerre contre les écrans chez les enfants : le camp du « jamais mais alors jamais avant 3 ans, chez moi il a les yeux bandés pour pas être tenté »; le camp « pas avant 3 ans mais bon c’est pas toujours facile facile » et le camp « boh on fait comme on peut avec nos morveux ».
 
Je pense qu’on passe un peu par tous les camps un jour ou l’autre, on a eu des convictions, on a essayé puis un jour pas fait comme un autre, on a lâché l’affaire !
 
Rien ne sert de se blâmer, ni de blâmer les autres, ceux qui ne font pas comme nous là dessus. On fait comme on peut avec le temps et la patience dont on dispose…
 
Aujourd’hui je pense que tout le monde a bien comprit qu’il était mauvais de laisser ses enfants face aux écrans, d’autant plus le matin.
On a comprit qu’il fallait trouver des alternatives aux écrans, on a comprit qu’on devait passer plus de temps avec nos Microbes, qu’on devait les accompagner quand ils étaient devant les écrans. Oui on a compris, en théorie.
 
Parfois, l’écran est la solution pour calmer notre Microbe et c’est là que le bas blesse (+1 pour l’expression placée).
C’est dans ce genre de situation que les professionnels tels que les psychologues ou des pros spécialisés dans la gestion des crises sont tout disposés à vous aider !
 
Bon on crache sur les écrans mais on va pas se mentir, c’est quand même bien pratique de temps en temps lorsqu’on ne sait pas comment les occuper alors qu’ils ne savent pas encore lire !
 
Et en plus il y a quand même pas mal d’applications ou d’émissions bien faites pour apprendre certaines notions comme la logique, le langage, le respect etc…donc ne critiquons pas tout non plus !
 
Pour conclure, ne soyons pas trop sévères avec nous même ou nos Microbes mais n’oublions pas que pour bien grandir, l’enfant a besoin d’humain et d’ennui !